• Gabriel Perreault

L’utilisation du bâton lourd dans le cercle d’attente: pas aussi bénéfique que l'on peut penser!



Chez les joueurs de baseball, la vitesse de l’élan, mieux connu sous le terme « bat speed » a toujours été identifié comme une variable importante afin d’avoir du succès pour frapper la balle. (1) En effet, la science mentionne qu’il y aurait une forte corrélation entre la vitesse de l’élan et la distance de la balle frappée. (2) De ce fait, afin d’améliorer le « bat speed», les entraîneurs tentent d’utiliser plusieurs moyens pour que cette composante soit améliorée chez leurs joueurs. Évidemment, l’un de ces moyens est d’utiliser un bâton ayant un poids plus lourd en échauffement dans le cercle d’attente avant d’aller affronter le lanceur adverse. Plusieurs techniques sont utilisés, tels que l’ajout d’un deuxième bâton, l’utilisation d’un beigne ou tout simplement l’utilisation d’un bâton ayant un poids supérieur. Il peut donc sembler évident que l’échauffement à l’aide de cette technique peut améliorer la vitesse de l’élan, puisque la plupart des joueurs ont l’impression que le bâton est plus léger. Toutefois, plusieurs études se sont penchées sur la question suivante : est-ce que l’échauffement avec un bâton ayant un poids plus élevé améliore réellement la vitesse de l’élan? À la suite d’une analyse détaillée des dernières mises à jour de la littérature scientifique, nous tenterons de répondre à cette question afin de mieux pouvoir vous conseiller.


Tout d’abord, plusieurs études se sont penchées sur les effets de l’utilisation de bâtons de poids différents en échauffement sur la rapidité de l’élan chez les joueurs collégial, universitaire et professionnel. (3,4,5,6) Chacune de ces études utilisait des bâtons de poids différents (plus léger, standard ou plus lourd) pour faire quelques élans en échauffement pour par la suite effectuer des élans avec un bâton « standard ». La vitesse de l’élan était par la suite mesurée et comparée dans chacune des conditions. Par rapport aux résultats, la littérature scientifique est assez claire sur ce sujet. L’utilisation de bâtons de poids trop lourd ou trop léger en échauffement diminuait significativement la vitesse de l’élan. (3,4,6) Toutefois, les chercheurs ont démontré que l’utilisation d’un bâton 12% plus lourd ou léger en échauffement pouvait avoir des résultats positifs quant à l’amélioration du « bat speed » avec un bâton standard. (3,4,5,6). Par contre, certaines études démontrent que l’échauffement avec un bâton ayant un poids plus léger ou un bâton du même poids améliorerait significativement le « bat speed » lorsque le joueur va au bâton, tandis que l’utilisation d’un bâton plus lourd mènerait à des vitesses d’élans inférieurs. Bref, malgré le fait que les joueurs ont l’impression que leur élan est plus rapide à la suite d’un échauffement avec un bâton plus lourd, la littérature scientifique nous prouve tout le contraire. En plus de diminuer la vitesse de l’élan, ceci pourrait affecter l’activation musculaire du frappeur et donc changer sa biomécanique de frappe, menant à de moins bonnes performances. (7) De façon plus précise, l’étude de Montoya et al. 2009 mentionne que d’effectuer un nombre de 5 répétitions avec un bâton plus léger ou de poids identique dans le cercle d’attente permettra au joueur d’atteindre des vitesses d’élans plus élevés lorsqu’il sera au bâton.


Finalement, l’utilisation de bâtons plus lourds en échauffement afin d’améliorer la vitesse de l’élan est une fausse perception créée chez les frappeurs. Dans un monde de performance idéale, on suggère l’utilisation d’un bâton entre -12% et 12% du poids du bâton utilisé afin d’améliorer le « bat speed » du joueur. En utilisant un bâton de plus de 12%, le « bat speed » diminuerait significativement et pourrait avoir des conséquences négatives quant à la biomécanique et l’activation musculaire du frappeur. La science nous démontre ainsi qu’il serait avantageux pour le frappeur d’utiliser le même bâton ou même au contraire, un bâton plus léger afin d’améliorer les performances. Et vous, lorsque vous serez dans le cercle d’attente … utiliserez-vous un bâton plus lourd avant d’aller affronter les lanceurs adverses?


Afin d’obtenir plus de conseils quant à l’amélioration de vos performances, nous vous invitons à nous écrire ou prendre rendez-vous auprès de nos professionnels. Nous pourrons certainement mieux vous conseiller!

 

Prenez rendez-vous auprès de l'équipe de PerfoSport Physio pour obtenir une évaluation complète!


 

Article écrit par:

Gabriel Perreault, M. pht, Cert. Sport Physio

Physiothérapeute et propriétaire PerfoSport Physio

Physiothérapeute Club de Hockey de L'Océanic de Rimouski (LHJMQ)







1. Breen.]. (1967). What makes a good hitter?Journal ofHealth, Physical Education, and Recreation, 38, 36-39.

2. Adair, RK. The Physics of Baseball. New York: Harper Perennial, 1994.

3. DeRenne, C. Increasing bat velocity. Athl J March: 28-31, 1982.

4. DeRenne, C and Branco, D. Overload or underload in your on-deck preparation? Scholast Coach February: 32, 69, 1986.

5. DeRenne, C, Ho, KW, Hetzler RK, and Chai, DX. Effects of warm up with various weighted implements on baseball bat swing velocity. J Appl Sports Sci Res 6: 214-218, 1992.

6. Montoya, BS, Brown, LE, Coburn, JW, and Zinder, SM. The effects of different warm-up conditions on normal baseball bat velocity. J Strength Cond Res 22: 35, 2008.

7. Ohta Y, Ishii Y, Ikudome S, Nakamoto H. Warm-up with weighted bat and adjustment of upper limb muscle activity in bat swinging under movement correction conditions. Percept Mot Skills. 2014 Feb;118(1):96-113. doi: 10.2466/23.25.PMS.118k15w8. PMID: 24724516.

78 vues0 commentaire