• Gabriel Perreault

Lancer la balle courbe lors de la poussée de croissance : est-ce vraiment néfaste ?





Il est bien connu qu’au baseball, les lanceurs utilisent différents types de lancés pour contrer les frappeurs adverses. La balle courbe, déjouant les frappeurs en ayant une vitesse réduite, une trajectoire plutôt parabolique et courbe, est un lancer utilisé de plus en plus chez les lanceurs en pleine croissance. Toutefois, les douleurs au coude et à l’épaule seraient en hausse et seraient présentes chez 26 à 51% des joueurs de baseball pendant une saison. (1,19,22,23) Évidemment, en raison de la prévalence élevée des blessures, le développement des jeunes joueurs de baseball est compromis et c’est pourquoi plusieurs experts se sont penchés sur une question bien précise : est-ce que la balle courbe augmente réellement les risques de blessures chez les lanceurs en poussée de croissance? Grâce à une analyse détaillée de la littérature scientifique, nous tenterons de répondre à cette question. Différentes études furent établies sur la biomécanique de la balle courbe ainsi que sur les effets de ce type de lancer. Voici donc ce que la science actuelle démontre.


Tout d’abord, des études réalisées ont permis d’analyser la biomécanique du lancer de la balle courbe. Des constats ont été émis quant à la différence entre la biomécanique du lancer de la balle courbe et celle de la balle rapide. Voici donc les grandes lignes des différences observées lors du lancer de la balle courbe :

·

  • Diminution du moment de force en rotation interne de l’épaule, c’est-à-dire la force associée au mouvement angulaire du lancer, causant une diminution de la vélocité du lancer;


  • ·Augmentation de l’adduction de l’épaule au moment où la balle quitte la main du lanceur;


  • ·Augmentation de la supination de l’avant-bras.(8-15) Ceci permettrait à la balle d’avoir une plus grande révolution horizontale, produisant ainsi trajectoire courbe;


  • ·Réduction de l’extension du poignet, causant une diminution de la vélocité du lancer. (9, 12)


En effet, ces différences observées dans la science peuvent avoir de grandes conséquences sur la vitesse du lancer, sur le risque de blessure et sur la performance du lanceur. Voici ce que la littérature scientifique mentionne quant aux effets de la balle courbe sur le corps humain.


Plusieurs études ont sous-entendu que les moments de forces en rotation interne au coude et à l’épaule corrélaient avec une augmentation du risque de blessure (1, 4-7). Ainsi, comme les résultats des experts démontraient une diminution du moment de force en rotation interne au coude et à l’épaule lors du lancer de la balle courbe, les risques de blessures sont diminués pour le lanceur. De plus, la combinaison d’un grand moment de force en rotation interne à une rotation externe excessive de l’épaule augmenterait significativement les risques de blessure à la partie postérieure de la coiffe des rotateurs chez le lanceur. (1) Comme on diminue ces deux aspects de la cinétique lors du lancer de la balle courbe, le risque de blessure est encore une fois diminué.


Toutefois, la force et le moment de force de l’épaule combinés au mouvement d’adduction horizontal augmenteraient les risques de rupture de la coiffe des rotateurs (1). Ainsi, comme il y a davantage d’adduction de l’épaule lors du lancer de la balle courbe, on augmente le risque de blessure avec ce mouvement exagéré chez le lanceur.


À propos du mouvement de supination à l’avant-bras présent lors de la balle courbe, il a été scientifiquement prouvé que ce mouvement n’avait aucun impact sur la fonction du ligament collatéral ulnaire (LCU). Les risques de subir une déchirure de ce ligament ne sont donc pas augmentés par la supination de l’avant-bras.


Tout compte fait, les études tendent toutes à affirmer que le lancer de la balle courbe à un jeune âge n’aurait pas d’impact sur les blessures au bras et ne serait pas plus néfaste que la balle rapide. (2, 3). Cependant, une mauvaise biomécanique accompagnée d’une surutilisation à un jeune âge sont des facteurs qui peuvent exposer le lanceur à un plus haut risque de blessure lors de ce type de lancer. Afin de diminuer la prévalence des blessures à l’épaule et au coude chez les jeunes lanceurs, enseigner les techniques appropriées aux entraîneurs et aux joueurs, limiter le nombre de lancers par match afin de diminuer l’effet de fatigue et donner des programmes de renforcement des muscles de la coiffe des rotateurs aux jeunes lanceurs devraient être effectués (11,15). Ainsi, il serait bénéfique de prioriser l’apprentissage du lancer du changement de vitesse pour prévenir les blessures aux bras.


La consultation d’un physiothérapeute expert dans la biomécanique du lancer du joueur de baseball vous permettra de prévenir toutes blessures et d’améliorer vos performances. La consultation d’un expert en physiothérapie devrait être effectuée quelques mois avant le début de votre saison!


N'attendez plus et consultez votre physiothérapeute!



Gabriel Perreault, M. physiothérapeute, Cert. Sport Physio

PerfoSport Physio

Club de hockey de L’Océanic de Rimouski (LHJMQ)






Références :

1. Fleisig GS, Andrews JR, Dillman CJ, Escamilla RF. Kinetics of baseball pitching with implications about injury mechanisms. Am J Sports Med.1995;23:233–239.

2. Fleisig GS, Kingsley DS, Loftice JW, et al. Kinetic comparison among the fastball, curveball, change-up, and slider in collegiate baseball pitchers. Am J Sports Med. 2006;34:423–430.

3. Olsen SJ, Fleisig GS, Dun S, Loftice J, Andrews JR. Risk factors for shoulder and elbow injuries in adolescent baseball pitchers. Am J Sports Med.2006;34:905–912.

4. Sabick MB, Kim YK, Torry MR, Keirns MA, Hawkins RJ. Biomechanics of the shoulder in youth baseball pitchers: implications for the development of proximal humeral epiphysiolysis and humeral retrotorsion. Am J Sports Med.2005;33:1716–1722.

5. Sabick MB, Torry MR, Kim YK, Hawkins RJ. Humeral torque in professional baseball pitchers. Am J Sports Med. 2004;32:892–898.

6. Sabick MB, Torry MR, Lawton RL, Hawkins RJ. Valgus torque in youth baseball pitchers: a biomechanical study. J Shoulder Elbow Surg.2004;13:349–355.

7. Werner SL, Murray TA, Hawkins RJ, Gill TJ. Relationship between throwing mechanics and elbow valgus in professional baseball pitchers. J Shoulder Elbow Surg. 2002;11:151–155.

8. Barrentine SW, Matsui T, Escamilla RF, FLeisig GS, Andrews JR. Kinematic analysis of the wrist and forearm during baseball pitching. J Appl Biomech.1998;14:24-39.

9. Dun S, Loftice J, Fleisig GS, Kingsley D, Andrews JR . A biomechanical comparison of youth baseball pitches: is the curveball potentially harmful? Am J Sports Med. 2008;36:686-692.

10. Elliott B, Grove RJ, Gibson B, Thurston B . A three-dimensional cinematographic analysis of the fastball and curveball pitches in baseball. J Appl Biomech. 1986;2:20-28.

11. Glousman RE, Barron J, Jobe FW, Perry J, Pink M . An electromyographic analysis of the elbow in normal and injured pitchers with medial collateral ligament insufficiency. Am J Sports Med. 1992;20:311-317.

12. Hang YS, Lippert FG 3rd, Spolek GA, Frankel VH, Harrington RM . Biomechanical study of the pitching elbow. Int Orthop. 1979;3:217-223.

13. Nissen CW, Westwell M, Ounpuu S, Patel M, Solomito M, Tate J . A biomechanical comparison of the fastball and curveball in adolescent baseball pitchers. Am J Sports Med. 2009;37:1492-1498.

14. Sakurai S, Ikegami Y, Okamoto A, Yabe K, Toyoshima S . A three-dimensional cinematographic analysis of upper limb movement during fastball and curveball baseball pitches. J Appl Biomech. 1993;9:47-65.

15. Sisto DJ, Jobe FW, Moynes DR, Antonelli DJ . An electromyographic analysis of the elbow in pitching. Am J Sports Med. 1987;15:260-263.

16. Albright JA, Jokl P, Shaw R, Albright JP. Clinical study of baseball pitchers: correlation of injury to the throwing arm with method of delivery. Am J Sports Med. 1978;6:15-21.

17. Lyman S, Fleisig GS, Andrews JR, Osinski ED. Effect of pitch type, pitch count, and pitching mechanics on risk of elbow and shoulder pain in youth baseball pitchers. Am J Sports Med. 2002;30:463-468.

18. Lyman S, Fleisig GS, Waterbor JW, et al. Longitudinal study of elbow and shoulder pain in youth baseball pitchers. Med Sci Sports Exerc. 2001;33:1803-1810.

19. Fleisig GS, Andrews JR, Cutter GR, et al. Risk of serious injury for young baseball pitchers: a 10-year prospective study. Am J Sports Med. 2011;39:253-257.


186 vues0 commentaire